Heures d'ouverture, Lundi au Jeudi : 9:00 à 17:00, Vendredi : 9:00 à 15:00
caroledugal@gmail.com 418-932-2205

Bienvenue sur mon blog

26
Mar

Avez-vous suivi la bonne formation pour faire ça?

Écrit par Carole Dugal, le 26 mars 2018

Reportage de Radio Canada.
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1091436/podiatre-podologue-droit-competences-ordre-professionnel-plaintes 

Je sais que le reportage que je vous ai partagé ci-haut ne parle pas de la profession de la pose d’ongles. Mais … je sais et je constate que les formations en soins des pieds ont la cote auprès des techniciennes depuis quelque temps.
De plus en plus, certains distributeurs (de produits d’ongles) offrent des formations en soins de pieds. Certains vont jusqu’à vous vendre l’idée qu’avec leur formation de quelques jours seulement soit 2, 3 ou 4 jours, vous pourrez traiter différentes affections des ongles et de la peau telles que: cor, durillon, callosités, mycose de l’ongle, soins spécifiques pour les diabétiques, pieds d’athlète, l’onychocryptose, verrues plantaires, etc.
ATTENTION avec une telle formation :
  • Êtes-vous certaine que vous ayez une bonne formation pour offrir des soins de pieds sécuritaires et adéquats à des situations spécifiques ?
  • Êtes-vous certaine qu’on vous ait enseigné toutes les connaissances de base nécessaire pour la pratique de la profession désirer?
  • Serez-vous assurable auprès des assureurs professionnels pour le service que vous allez et vous voulez offrir à votre clientèle ?
  • Pourrez-vous pratiquer sans problème votre nouvelle profession ?
  • En cas de poursuite judiciaire, sera-t-il possible de vous défendre devant la justice avec une telle formation si vous allez au delta de vos réelles compétences ?
Avant de vous lancer dans les soins de pieds, déterminer ce que vous désirez réellement offrir comme service, car un pédicure n’est pas un podologue qui lui n’est pas un podiatre.
Pourquoi, je vous en parle ?
Étant moi-même podologue, je me sens concernée par ce qui se passe dans cette profession. Je veux donc aider celles qui désirent suivre une formation en soins de pieds à faire le choix et à bien différencier les diverses formations disponibles. Ainsi vous assurez que la formation choisie saura répondre à vos attentes réelles afin de ne pas vous retrouver avec une formation inadéquate et des problèmes par-dessus la tête.

Alors, les filles, la première chose à faire est de déterminer ce que vous voulez vraiment offrir comme nouveau service à votre clientèle. Est-ce de la beauté des pieds spa, un pédicure au vernis gel, de la reconstruction d’ongle ou offrir des soins confort pour les personnes présentant des problématiques des pieds de léger à plus spécifique.

Mettons les choses aux clairs !
Effectivement il existe différentes professions dans les soins de pieds. Il y a les podiatres, les infirmières en soins de pieds, les podologues, les pédicures, les hygiénistes du pied, les esthéticiennes …
Avec tous ces titres, il y a de quoi semer la confusion dans nos têtes. Mais vous voulez faire quoi avec la formation en soin de pieds ? Traiter, soigner, soulager ou embellir! Afin de voir un peu plus clair dans tout cela, regardons de plus près qui fait quoi et quelles sont les limites des professions en soin des pieds mentionné ci-haut.
——————————————————————————————————————————————————————————————————————–
Le podiatre
Au Québec la formation à suivre pour devenir podiatre est un doctorat en médecine podiatrique. Cette formation représente quelque 1 770 heures de formation théorique et plus de 2 300 heures de formation pratique sur une période de 4 ans.
  • IL faut donc aller à l’université pour devenir Podiatre!
Le podiatre peut :
  • Examiner, diagnostiquer et traiter les maladies, les infections, les difformités et les blessures aux pieds, aux chevilles et aux jambes.
  • Faire la mise en place et la prescription d’un plan de traitement.
  • Prescrire et fabriquer des orthèses – Exécuter des traitements de nature chirurgicale et orthopédique.
  • Prescrire des médicaments.

 

L’infirmière ou l’infirmier spécialisé en soins de pieds.
Au Québec la formation à suivre pour devenir infirmière ou infirmier spécialisé en soins de pieds début par un D.E.C. (diplôme d’études collégiales) en soins infirmiers de 3 ans suivi d’un programme complet de 140 heures en soins de pieds reconnus par l’Association des infirmières et infirmiers en soins pieds du Québec (AIISPQ) et accrédité par la Société de formation et d’éducation continues (SOFEDUC).
  • Il faut donc aller au CÉGEP et avoir complété et obtenu son D.E.C. et suivre une spécialisation en soins de pieds pour devenir un ou une Infirmière en soins de pieds!
L’infirmière ou l’infirmier en soins de pieds peut :
  • Assister le podiatre. – Traiter les plaies infectées (après un avis médical).
  • Faire des pansements.
  • Enlever l’hyperkératose.
  • Couper, amincir, corriger les ongles.
  • Traiter les ongles incarnés et soulager les inconforts.
  • Embellir les pieds. – Faire la reconstruction d’ongles.
  • Recommander ou administrer une médication. Comme un produit émollient, une solution antiseptique, un onguent antibiotique, produit antifongique, crème hydratante.
  • Employer des méthodes curatives naturelles.
  • Peut remettre des reçus de service professionnels pour les compagnies d’assurance

 

Le ou la podologue
Au Québec la formation à suivre pour devenir podologue débute par l’obtention du D.E.S. (diplôme d’étude secondaire) et d’une formation en soins de pieds de 180 heures et plus qui est reconnu par l’Association des podologues diplômés ou l’Association nationale des podologues ou l’Association des podologues affiliées du Québec.
  • Il faut donc avoir complété et obtenu son D.E.P. et suivre une spécialisation en soins de pieds pour devenir un ou une Podologue!
Le ou la podologue peut :
  • Gratter et amincir l’hyperkératose à l’aide d’un bistouri, si la condition de la personne le permet.
  • Effectuer une beauté des pieds. – Reconstruire un ongle.
  • Couper, amincir afin de corriger les ongles.
  • Conseiller, prévenir et soulager les inconforts.
  • Exécuter un massage du pied et de la jambe.
  • Employer des méthodes curatives naturelles.
  • Soulager les ongles incarnés, la mycose, etc.
  • Employer des méthodes curatives naturelles.
  • ***Il ou elle ne peut pas traiter ni soigner une plaie de quelques manières que ce soit lorsqu’il y a de la douleur, de la rougeur et de l’infection.
  • Peut remettre des reçus de service professionnels pour les compagnies d’assurance

 

La pédicure ou l’hygiéniste du pied ou l’esthéticienne
Au Québec la formation à suivre pour devenir pédicure peut être obtenue dans la cadre d’un D.E.P. (diplôme d’études professionnel) en esthétique ou d’une formation spécifique en beauté des pieds de 45 heures ou plus incluant une spécialisation pour l’utilisation d’un appareil rotatif (lime électrique) ainsi qu’une formation sur les normes de stérilisation de désinfection reconnues et les appliquer. Il est aussi possible de suivre une formation équivalente avec les spécialisations requise de l’hygiène et appareil rotatif.
  • Aucune exigence particulière du ministère de l’Éducation n’est requise pour devenir, Pédicure.
La pédicure peut :
  • Faire une beauté ou l’hygiène du pied.
  • Appliquer du vernis.
  • Faire la correction d’ongles brisés.
  • Faire un embellissement du pied à l’aide d’exfoliant et crème spécifique qui sont sécuritaire pour toutes les conditions médicales.
  • Le trempage du pied.
  • Faire un massage du pied et de l’avant-jambe.
  • *** La pédicure NE peut PAS traiter un ongle incarné, ni une mycose, ni les personnes ayant des problèmes particuliers de santé (ex. : diabétique, etc.) ni faire de pansement.
  • La pédicure NE peut PAS et ne devrait en aucun cas utiliser d’instruments tranchant comme le bistouri, la gouge ou tout autre outil avec une lame.
NOTER
La pédicure offre seulement un service de la beauté des pieds. Son travail sert à l’amélioration de l’apparence générale des pieds sans plus.
——————————————————————————————————————————————————————————————————————–
Sachez que dans toutes les professions en soins de pieds vous devez respecter les normes de stérilisation de désinfection reconnues et avoir une assurance responsabilité civile et professionnelle pour pratiquer la profession. Vous devez connaitre les limites de la pratique dans le cadre de la profession que vous exercez et les respecter.
Surtout, ne vous improviser pas apprenti docteur, car si vous le faites, vous serez dans la mire de l’ordre des podiatres qui eux ne rigolent pas avec les limites de la profession en soins de pieds.
——————————————————————————————————————————————————————————————————————–
Vous désirez devenir PODOLOGUE et non pédicure. Consultez les sites des associations qui eux vous permettront de trouver une VRAIE et une école reconnue pour les soins santé de confort de pieds.

Pour une formation de Pédicure en beauté des pieds, contactez-nous au 418-932-2205