Heures d'ouverture, Lundi au Jeudi : 9:00 à 17:00, Vendredi : 9:00 à 15:00
caroledugal@gmail.com 418-932-2205

Bienvenue sur mon blog

29
Jan

Quel cauchemar, les décollements!

Écrit par Carole Dugal, le 29 janvier 2016

Qu’est-ce que qui cause les décollements ?

Plusieurs raisons peuvent causer les décollements, mais voici les 3 principales catégories qui sont responsables des décollements.

1. Qu’on le veuille ou non, les plus grandes causes du décollement des produits de modelage d’ongles sont les débalancements hormonaux. Parfois visibles, mais très souvent invisibles, ces perturbations hormonales nous font perdre la tête.

Ces désordres omniprésents sont causés par:

  • Un changement d’alimentation
  • Une grossesse
  • Un accouchement
  • Une prise de médicament ou un changement de médicament
  • Une anesthésie générale
  • Maladie d’ordre hormonal (thyroïde, dépression, etc.)
  • Une poussée ou une baise hormonale
  • Les mains moites
  • Mauvaise circulation sanguine
  • Déclenchement des règles
  • Etc.

Ici se sont tous des situations où les hormones jouent un rôle important. Les changements hormonaux peuvent rendre la plaque cornée plus grasse, ce qui affectera l’adhérence des produits de gel U.V., d’acrylique ou de résine de bien coller sur les ongles naturels. Des décollements sont donc à prévoir.

 

2. C’est bien beau les hormones! Mais parfois, la technicienne peut aussi être à l’origine des décollements. Que la professionnelle soit novice ou qu’elle compte plusieurs années d’expérience. Il n’en reste pas moins qu’elle peut oublier ou délaisser les bonnes habitudes ou de mal évaluer la situation ou ne pas cerner le besoin de la cliente.

La mauvaise préparation de l’ongle est ici le numéro 1 dans les décollements causés par la professionnelle. Cependant, il y a d’autres causes tout aussi importantes que la technicienne doit faire attention.

En voici quelques unes :

  • Une plaque d’ongle mal matifiée.
  • Les cuticules qui ne sont pas repoussées ou mal repoussées.
  • Une plaque d’ongle trop abimée par le limage.
  • Le gel U.V., l’acrylique ou la résine qui a touché les cuticules (peau).
  • Des capsules (prothèse) mal collées ou mal scellées.
  • Une colle de mauvaise qualité ou une viscosité non adéquate pour le collage.
  • Un mauvais choix de capsule (prothèse) soit trop grande ou trop petite.
  • L’utilisation de préparateurs (primer) d’ongle inadéquat pour la technique utilisée.
  • Un limage excessif et non structurer lors de votre mise en forme. Ce qui aura pour effet de trop amincir certains endroits. Attention à votre limage aux cuticules, au bord et à la zone de stress.
  • Une application de produit non uniforme.
  • Des parallèles qui ne sont pas respectées.
  • Les sillions non dégagé.
  • Etc.

Tous ces points doivent être pris en charge et évalués par la technicienne. Si une des étapes de son travail est négligée, il est fort possible que l’apparition de décollement soit visible sur certains ongles en moins de deux semaines.

3. Cependant, de tout mettre sur les dos des hormones ou des techniciennes! Nous passons à côté d’une cause tout aussi importante que les deux autres. Le troisième facteur en cause qui peut être responsable des décollements est la personne elle-même qui porte les faux ongles!

Voici quelques-unes de ses contributions :

  • Lorsqu’elle utilise ses ongles comme des outils ou comme levier.
  • Lorsqu’elle utilise ses ongles comme grattoir, qu’elle transperce les emballages de plastique ou les utilisent comme couteux.
  • Lorsqu’elle utilise ses ongles comme instrument de musique en les claquant les uns à la suite des autres sur une table. Ce petit choc répétitif cause des décollements, mesdames.
  • Lorsqu’elle les porte à sa bouche pour les gruger.
  • Lorsqu’elle laisse ses mains trop longtemps dans l’eau. (piscine, spa, bain chaud, etc.)
  • Lorsqu’elle utilise des produits de nettoyage agressif qu’elle jardine, qu’elle effectue des travaux manuels durs pour les mains comme un déménagement, et autres travaux sans gants.
  • Lorsqu’elle se cogne les ongles très forts, ceux-ci risquent de se décoller ou de se casser.
  • Lorsqu’elle agrippe mal les objets et que ceux-ci glissent.
  • Lorsqu’elles veulent des ongles trop longs pour leur capacité.
  • Etc.

En tant que professionnelle, vous avez la responsabilité d’expliquer à vos clientes comment entretenir leurs poses et les choses à éviter. Si elle ne vous écoute pas, vous ne pouvez rien faire! Mais vous aurez fait votre travail correctement.

 

VOICI QUELQUES CONSEILS :

  • Il est nécessaire que vous et votre cliente vous vous désinfectiez les mains. Les désinfectants à base d’alcool éliminent les corps gras. Quoi demandé de mieux!
  • Soulevez les cuticules et coupez l’excédent des peaux mortes minutieusement avec des outils professionnels et adapter pour ce travail. Optez pour les pousse-cuticule en métal munie d’un côté plat, cela facilitera votre travail.
  • Matifier l’ongle parfaitement à l’aide d’une lime 180 ou un bloc sableur mauve ou blanc. Notez que toute la surface doit être mate, aucune zone de brillance ne doit être visible! Cette étape permet de retirer les gras de sur l’ongle, ce qui permettre une meilleure adhérence des produits à l’ongle. ATTENTION, vous devez matifier les ongles en délicatesse et utiliser des limes ou blocs dont l’abrasif n’est pas agressif, car ici il est possible de blesser l’ongle naturel.
  • N’utilisez jamais des produits contenants des additifs huileux. Ces additifs contribuent à l’hydratation de l’ongle que l’on veut éviter et retire lors de la préparation. Si l’ongle est hydraté ou huileux, les produits ont une mauvaise adhérence sur ceux-ci et les décollements apparaissent.
  • Évitez d’utiliser des acétones additionnées d’huile, de fragrance ou tout autre additif qui cause les décollements. L’acétone pure est parfaite!
  • Appliquez comme préparateur avec la technique de résine et poudre uniquement un thymol septique qui ne causera aucun problème à la technique. Noter que le thymol septique est un produit préventif pour l’onychomycose, onycholyse et le pseudomonas. Alors, quoi demander de mieux comme préparateurs d’ongles.
  • Les ongles portés trop long pour une cliente qui n’a pas l’habitude des faux ongles ou de longueur peuvent être la cause de décollement et même de blessures. Alors, conseiller votre cliente.

ATTENTION! Une fois que les ongles sont préparés, la cliente ne doit plus toucher à rien au risque de rendre ses ongles gras de nouveau ou de les salir. Donc pas de mains dans le visage dans les cheveux dans le sac à main, etc.

 

À SAVOIR :

  • Il est normal de voir des décollements apparaître après deux semaines chez certaines clientes.
  • Il est aussi normal que certaines clientes n’aient aucun décollement.
  • Les entretiens servent à réparer les ongles, retirer les décollements, ajuster la longueur et redonner la forme initiale. Mais principalement à repositionner le bombé de la zone de stress. Donc les entretiens devraient être à l’intervalle de 3 semaines si l’état des faux ongles le permet.
  • La technicienne est la conseillère beauté des ongles de ses clientes, elle doit donc les guider et les conseiller au mieux pour éviter les décollements et tout autre désagrément.