Heures d'ouverture, Lundi au Jeudi : 9:00 à 17:00, Vendredi : 9:00 à 15:00
caroledugal@gmail.com 418-932-2205

Bienvenue sur mon blog

26
Mai

Que dois-je faire pour sauver mon métier ?

Humm! Que dois-je faire pour sauver mon métier ?

Écrit par Carole Dugal, le 5 avril 2016

Il faut arrêter de jouer à l’autruche, lever la tête et regarder tout au tour. Il est aussi important d’être honnête, s’improviser technicienne en pose d’ongles tue le métier à petit feu. À mon humble avis, pour réussir à préserver notre métier, il faut commencer par le respecter et se respecter! Ce respect doit être compris par tous les gens concernés dans le métier de l’ongle sur le marché québécois. Facile à dire, mais pas facile à faire dans une industrie avec peu de réglementation et de contrôle. Mais il faut commencer quelque part, NON!!

Alors, si on commençait par quelques règles de base et que nous unissions nos efforts dans le même sens. Je suis certaine que nous arriverions assurément à quelques choses de bien.

En tant que technicienne,  je devrais :

  1. Suivre une formation de base.
  2. Ne pas donner mon savoir à tout le monde sous prétexte de les aider. Vous l’avez payé votre formation. Alors, pourquoi devriez-vous donner ce que vous avez payé! En plus, cette personne pourrait devenir une future compétitrice. Souvenez-vous! En affaire, il n’y a pas d’ami! De plus, il y a d’excellents centres de formation qui se spécialisent dans l’enseignement de cet art, référez-les vers votre école favorite.
  3. Suivre des formations de mise à niveau régulièrement. Il y a toujours quelque chose de nouveau à apprendre, car le métier est en perpétuelle évolution.
  4. Me spécialiser dans une technique avant d’en entreprendre une deuxième. Évitez les formations de 4 jours vous offrant 2 techniques (gel UV et Résine/Poudre) c’est déjà difficiles de tous assimiler en 4 jours les bases d’une seule technique imaginer maintenant 2. OUF!!
  5. Maitriser la base de la pose d’ongles parfaitement avec une technique avant de faire du « Nail Art », vous devez faire des ongles impeccables avant d’épater la galerie avec la fantaisie. Des ongles tout croches avec du Nail Art, ben… c’est moche!
  6. Lire modérément les conseille sur les diverses plateformes web. Souvenez-vous! Il est facile de trouver des réponses sur le web, mais sont-elles toutes justes et qui vous les donnent ? Une technicienne avec 1 an d’expérience ou une formatrice avec 15 ans de bagage.
  7. Écouter les tutoriels en me souvenant qu’ils ne sont pas des formations. Ils ne sont que des divertissements, rien de plus!
  8. M’adresser à une formatrice connue et reconnue pour poser mes questions. Une bonne formatrice est en mesure de répondre adéquatement et logiquement à vos questions. Et elle doit cumuler plus de 5 ans d’expérience pratique en pose d’ongles (+ ou –  8 400 / heures ) et détenir des connaissances approfondies sur les divers sujets. Cela va au-delà de l’application des produits et des cours offerts chez les distributeurs.
  9. Me concentrer sur mon savoir et améliorer celui-ci au lieu de conseiller tout le monde sur des sujets que je ne maitrise pas! Après tout comme le dicton le dit : « Chacun son métier les vaches seront bien gardées! »
  10. Ne pas m’improviser professeur. Être professeur emporte de grandes responsabilités envers les autres. Un professeur est disponible, un professeur à de bonnes connaissances, un professeur maitrisent sa technique parfaitement, un professeur n’a pas besoin de lire sur un blogue pour connaitre les réponses, un professeur s’est formé en suivant des formations de base et d’appoints sur les sujets traiter dans le métier. Sachez que plusieurs formations approfondies telles que la chimie des produits, la désinfection pour ne nommer que ceux-ci ne se donnent pas chez les distributeurs ou dans un centre de formation en pose d’ongles. Ce sont des cours spécialisés.
  11. Parlez de mes services à mes clientes au lieu de salir les autres techniciennes. Si vous êtes bonne pourquoi rabaisser les autres!
  12. Informez mes clientes sur les soins à apporter à leurs ongles pour préserver leurs santés. Ainsi vous développerez une clientèle fidèle payante et c’est vous la spécialiste de la beauté des ongles.
  13. Avoir une assurance professionnelle. Tout peut arriver, alors protégez-vous!
  14. Travailler dans un bureau bien équipé qui est réservé à mon travail ou être dans un salon. Vous êtes une professionnelle sérieuse et votre santé est implorante pour pratiquer longtemps ce métier.
  15. Me présenter et avoir l’allure d’une professionnelle. Les décolletés et la cigarette à la bouche ce n’est pas professionnel.
  16. Me respecter dans ce que je peux faire et ce que je ne peux pas faire. Être une technicienne ne veux pas dire : « Je fais tout ce que vous voyez sur le Web! »
  17. Me respecter dans mes limites. Nous n’avons pas toutes les mêmes habiletés et c’est normal.
  18. Avoir des horaires fixes. Cela facilite le développement de la clientèle sérieuse et fidèle.
  19. Des prix concurrentiels et justes. Souvent, les clientes qui recherchent les bas prix sont parfois des clientes occasionnelles ou à passage unique qui pourraient vous causer de gros gros mal de tête.
  20. Ne pas m’improviser technicienne. Ce métier est lucratif et si vous désirez le pratiquer encore longtemps protégez-le des profiteurs.
  21. Conseiller les clientes et être confiante dans ce que vous faites. Finalement, c’est vous, la spécialiste, la conseillère et pas la cliente.
  22. Diriger les femmes désireuses d’apprendre l’art des ongles vers un centre de formation reconnu. L’APESEQ a déjà établi des critères de qualification. Alors, pourquoi ne pas commencer à les respecter dès aujourd’hui!
  23. En tant que professionnel, je devrai faire partie d’une association professionnelle. Cela démontre le sérieux de votre profession. L’ordre professionnel pour les techniciennes en pose d’ongles est l’APESEQ – Association des professionnels en Électrolyse et Soins Esthétiques du Québec. C’est déjà un début SÉRIEUX ça!
  24. Ici, j’arrête, car la liste pourrait être très longue. Mais l’essentiel s’y trouve!